IMPORTANT | COVID-19 : Toutes les activités de L'École de danse de Québec sont suspendues jusqu'au 1er mai 2020. Consultez notre Foire aux questions

L'école de danse de Québec

Des élèves du Danse-Études dans la production de Casse-Noisette

4 décembre 2019

Du 5 au 8 décembre 2019, Les Grands Ballets Canadiens présentent un classique du temps des Fêtes, le spectacle Casse-Noisette, au Grand Théâtre de Québec. Cette année, 11 élèves du programme Danse-Études de L’EDQ et quelques élèves des Cours grand public seront de la distribution aux côtés des danseurs et danseuses professionnelles de la compagnie !

Une expérience qui fait grandir

Pour ces jeunes danseuses, il s’agit d’une expérience des plus enrichissantes. « Répéter pour Casse-Noisette, ça peut paraître stressant, mais ça l’est beaucoup moins que ce que j’aurais cru, explique Mathilde, élève du Danse-Études. Nous sommes très bien encadrées. » En effet, les jeunes ont la chance d’être supervisées par André Laprise, le répétiteur et détenteur officiel du répertoire de Fernand Nault, chorégraphe du Casse-Noisette présenté par Les Grands Ballets Canadiens.

Âgée de 15 ans, Mathilde doit faire preuve de maturité et d’organisation pour relever ce défi qui la rapproche de son rêve : danser pour une compagnie. « C’est beaucoup de compromis, explique-t-elle, car je dois également conjuguer cela avec le fait que je suis en pension. Je vois donc beaucoup moins mes parents, mais c’est pour vivre ma passion. Ça m’aide à grandir en tant que danseuse, en plus de me permettre de côtoyer des danseurs professionnels. »

La place des élèves de L'EDQ dans Casse-Noisette

Les jeunes danseuses de L’EDQ interpréteront différents rôles parmi les Anges, les Rats, les Souris, les Rennes, les Matriochkas et les Orientales (rôle que tiendra d’ailleurs Mathilde).

Parmi les élèves du Danse-Études, on retrouve Mathilde Gendreau, Sofia Gagné, Pénélope D'Astous, Juliette Plourde, Amelya Racicot, Arielle Major, Valentina Villa Gonzalez, Maïly Castonguay, Camille Fontaine-Loranger, Myakim Bégin, Clodie Lambert. Quelques élèves des Cours grand public de L'EDQ se sont également taillé une place dans la production de Casse-Noisette, dont Florence Hébert et Ophélie Petitclerc.

Pour elles, cela représente plus d’une dizaine de répétitions s’étendant de septembre à décembre, avant d’en arriver à l’expérience ultime, celle de monter sur scène pour 7 représentations devant public, incluant la générale. Nous les félicitons chaleureusement et leur souhaitons de vivre de magnifiques moments de magie sur scène ! Bon spectacle à tous et toutes !

© Maison pour la danse
© Maison pour la danse
© Maison pour la danse
© Maison pour la danse