COVID-19 | Suite aux dernières mesures gouvernementales, le port du masque n'est plus obligatoire dans la majorité des endroits publics incluant L’École de danse, ainsi que la Maison pour la danse. Il sera donc possible de retirer le masque dans les couloirs, ainsi que lors des cours. Toutefois, si vous préférez maintenir le port du masque pour les cours restants de la session d'hiver des Cours grand public, il sera bien évidemment toujours possible de le garder. En savoir plus

L'école de danse de Québec

Héloïse Le Bagousse

Grand public

Très jeune, Héloïse découvre la danse dans les studios d’une petite école de danse française. Sa première approche du mouvement se fait par le biais du ballet. Dès l’âge de douze ans, elle suivra de nombreux stages internationaux dans cette discipline, comme le stage de l’Académie Malandain Ballet Biarritz

En 2016, elle entre en aménagement d’horaire (Danse-Études) au Conservatoire à rayonnement régional de Nantes. C’est à ce conservatoire qu’elle découvre la danse contemporaine à travers l’improvisation et l’approche Graham. Elle poursuit sa formation en ballet aux côtés d’Alexandra Thébault et de Nathalie Quernet (sujet de l’Opéra de Paris).

C’est en suivant des classes en France, avec des artistes de grande renommée, qu’elle se développe en tant que danseuse contemporaine. Elle s’enrichit notamment en suivant le Stage international de danse de Mansle ainsi que des stages nationaux à Nantes et à Paris, qui marqueront beaucoup sa danse.

En 2020, Héloïse intègre la Formation supérieure en danse contemporaine à L’École de danse de Québec (L’EDQ). C’est dans cette institution qu’elle travaillera aux côtés du collectif Le CRue (Julia-Maude Cloutier et Amélie Gagnon), d’Odile-Amélie Peters, de Jean-François Duke, d’Annie Gagnon, de Fabien Piché, de Sébastien Cossette-Masse, d’Éric Beauchesne et d’Emmanuelle Le Phan.

Parallèlement à sa formation d’interprète, elle suit des classes à L’Artère, lesquelles ont lieu à la Maison pour la danse de Québec. Elle découvre alors l’approche de James Viveiros, de Sarah Bild et d’Arielle Warnke St-Pierre. À l’été 2021, elle suit le stage intensif de l’Académie internationale du Domaine Forget de Charlevoix. C’est là qu’elle rencontre Anne Plamondon, Carol Prieur, Margie Gillis, Paco Ziel et 7Starr

Depuis l’automne 2021, elle enseigne également le ballet aux enfants dans le cadre des Cours grand public à L’EDQ.