Les Cours grand public à l'horaire sont maintenus durant le congé férié du lundi 20 mai 2024. Au plaisir de bouger avec vous!

L'école de danse de Québec

ENTREVUE AVEC HÉLÈNE SIMONEAU, CHORÉGRAPHE INVITÉE AU SPECTACLE DE FIN DE SAISON 2024 DE LA FORMATION SUPÉRIEURE

5 avril 2024

« [Le fait] de rester dans l'ambiguïté de l'indécision fait seulement augmenter notre anxiété. Je pense [ainsi] que c'est utile, [voire primordial] de prendre son cheminement à deux mains et de suivre ses propres passions. »

Entrevue avec la chorégraphe Hélène Simoneau qui a été invitée à créer une pièce pour la cohorte de 1re année dans le cadre du Spectacle de fin de saison 2024 de la Formation supérieure en danse contemporaine de L’École de danse de Québec (L’EDQ).

Hélène Simoneau, chorégraphe et interprète en danse reconnue, était de passage à l’École cet hiver afin de créer une pièce originale pour la cohorte de 1re année dans le cadre du Spectacle de fin de saison 2024. Ce spectacle, qui clôt en beauté l’année scolaire des étudiant·es à la Formation supérieure de L’EDQ, rassemble sur scène des chorégraphies originales de plusieurs artistes invité·es qui seront présentées au public les 9 et 10 mai prochains. En attendant de découvrir la pièce originale d’Hélène sur scène, apprenez-en plus sur son parcours et le processus de création avec les étudiant·es en lisant l’entrevue qu’elle a généreusement accordée à l’École lors de sa visite.

  • Comment la danse est-elle arrivée dans ta vie? 

J'ai commencé à danser assez tard dans mon cheminement, mais dès le début, j'ai pris ça au sérieux. Aussitôt que j'ai compris que c'était une carrière possible, j'ai décidé naïvement que c'était ce que je voulais faire. Le désir de créer en tant que chorégraphe est arrivé plus tard dans ma formation. J'étais dans un conservatoire aux États-Unis et la composition faisait partie de mes cours obligatoires. C'est là que j'ai vraiment découvert une passion pour la chorégraphie.

  • Tu es une artiste en danse et chorégraphe reconnue. Comment ton expérience sur la scène internationale a alimenté ta propre approche pédagogique et/ou ta signature artistique?

Je dirais que d'œuvrer dans des environnements différents m'a beaucoup permis de m'adapter et d'apprendre à voir les choses de façon très nuancée. Les valeurs sont différentes partout et de savoir de quoi les élèves ont besoin est tellement important pour pouvoir choisir quoi leur enseigner. Ce que j'ai beaucoup aimé de mon expérience à L’EDQ, c'est qu'on m'a donné « carte blanche » sur ce que je voulais enseigner tant dans les entraînements que dans la création. 

  • Il s’agit de la première fois que tu est invitée à créer une pièce pour un spectacle de L’EDQ. Comment as-tu accueilli l'invitation de L'EDQ et quelles étaient tes premières impressions de l’École?

J'étais tellement contente de recevoir des nouvelles d'Esther! On se connaît de Rimouski, où j'ai grandi. Elle avait vu que ma compagnie était en spectacle au Festival des Arts de St-Sauveur et, donc, que j'étais de retour au Québec. Après avoir passé la majorité de ma carrière aux États-Unis, je suis revenue au Québec en 2020 et j'habite à Montréal depuis. En revenant de la pandémie, un de mes plus grands désirs est de connaître le milieu de la danse du Québec, de rencontrer et de découvrir ce qui se passe en danse ici. Son invitation était donc exactement ce que j’espérais comme projet et comme expérience. J'ai adoré mon séjour à L’EDQ! C'est un environnement très chaleureux et les étudiant·es sont super réceptif·ves aux idées que je voulais partager avec eux·elles. Je me suis sentie très bien accueillie et soutenue dans mon processus de création. 

  • Lorsque tu enseignes aux futur·es professionnel·les de la danse, que souhaites-tu leur transmettre en premier lieu?

[Je souhaite leur transmettre l’importance] de faire des choix, des choix d'intention, des choix créatifs, des choix de carrière. C'est important d'être actif·ve dans son propre cheminement et de se lancer dans des projets qui nous intéressent. Des fois, soit dans un processus de création ou dans sa carrière, on peut être passif·ve et attendre d'être choisi·e ou attendre que le ou la chorégraphe nous dise tout. [Mais le fait] de rester dans l'ambiguïté de l'indécision fait seulement augmenter notre anxiété. Je pense [ainsi] que c'est utile, [voire primordial] de prendre son cheminement à deux mains et de suivre ses propres passions.

L’École de danse de Québec tient à remercier chaleureusement Hélène Simoneau pour le partage de ses pensées avec le public!

L’EDQ reçoit chaque année plusieurs artistes, chorégraphes et professeur·es invité·es afin d’initier les étudiant·es à divers processus créatifs.

Biographie d'Hélène Simoneau

Whitney Browne

Hélène Simoneau est chorégraphe québecoise. Ses œuvres ont été créées dans le cadre de commandes de Oregon Ballet Theatre, l’École Juilliard, de Charlotte Ballet, PARA.MAR Dance Theatre, Vitacca Ballet, Imagery de Amy Seiwert, du BalletX, de la Ailey School, de Dimensions Dance Theatre, et du American Dance Festival. Elle était récemment la boursière en Chorégraphie du New York City Center et a reçu un Guggenheim Fellowship 2021. Elle a aussi été accueillie à titre d’artiste en résidence par le Baryshnikov Arts Center, l’école NYU/Tisch, NCCAkron, ainsi que comme boursière au NYU Center for Ballet and the Arts, au Ailey’s New Directions Choreography Lab, à la Fondation Bogliasco, et au Swiss International Coaching Project for Choreographers (SiWiC) à Zurich. Simoneau s’est vue décerner le premier prix de Chorégraphie du 13e Internationales Solo-Tanz-Theater Festival de Stuttgart, en Allemagne, pour son solo the gentleness was in her hands. Originaire de Luceville, un village près de Rimouski, elle partage maintenant son temps entre Montréal et NYC.

Source : https://fr.hsdanse.org/helene#official

Ne manquez pas votre chance de voir la création originale d’Hélène Simoneau sur scène!

La pièce originale d’Hélène Simoneau sera présentée sur scène à la salle Multi de Méduse dans le cadre du Spectacle de fin de saison de la Formation supérieure en danse contemporaine 2024 de L’École de danse de Québec les 9 et 10 mai 2024 à 19h30. Ensuite, le spectacle sera également disponible en ligne sous forme de webdiffusion en différé du 24 mai au 7 juin 2024.

Billets en vente dès le 24 avril sur le site de billetterie de l’École!

Voir aussi

Entrevue vidéo avec Kristen Céré sur la création d'une oeuvre originale pour les Finissant·es 2024.